le-secretaireTenez, j’ai profité de quelques moments de loisir pour continuer ma pêche à pied comme vous dites. J’ai mis de côté à votre intention des petites graines de pensées qui peuvent vous aider dans votre propre réflexion. J’ai pensé à vous en collectant celle-ci, de Paul Valéry: “il se rassemble en un point inétendu et reste la réalité qui lui est coordonnée. Il n’appartient pas au monde, il est une limite du monde.”