Rodolphe de Fulda

images Truncum quoque ligni non parvae magnitudinis in altum erectum sub divo colebant, patria eum lingua Irminsul appellantes, quod Latine dicitur universalis columna, quasi sustinens omnia.
Il y avait aussi un tronc d’arbre d’une taille peu commune, dressé verticalement, qu’ils (les Saxons) vénéraient en plein air, et qu’ils appelaient dans leur langue « Irminsul », qu’on peut rendre en latin par « pilier du monde », comme s’il soutenait toutes choses.
(« De miraculis sancti Alexandri »,chap.3) irminsul