le centre des centres ?

le-secretaireL’artiste américaine Jenny Odell utilise des photographies d’éléments pris sur Internet, bateaux, avions, usines, terrains de basket, qu’elle assemble et regroupe par séries. Il en résulte une image virtuelle qui n’est pas seulement le résultat de l’addition de ces dizaines d’éléments, mais qui acquiert un sens totalement nouveau et autonome. Sur cette image « circular farms« , des dizaines de champs circulaires, chacun d’entre eux étant organisé autour d’un centre. D’où mon interrogation : et si le centre « ultime » était l’addition de plusieurs centres ? Mais cette réflexion est personnelle et d’aucune utilité pratique pour l’Intrépide Centripète.circularfarms