Rodolphe de Fulda

images Truncum quoque ligni non parvae magnitudinis in altum erectum sub divo colebant, patria eum lingua Irminsul appellantes, quod Latine dicitur universalis columna, quasi sustinens omnia.
Il y avait aussi un tronc d’arbre d’une taille peu commune, dressé verticalement, qu’ils (les Saxons) vénéraient en plein air, et qu’ils appelaient dans leur langue « Irminsul », qu’on peut rendre en latin par « pilier du monde », comme s’il soutenait toutes choses.
(« De miraculis sancti Alexandri »,chap.3) irminsul

Widukind

images Moi, Widukind, roi des Saxons, affirme que nous nous sommes vaillamment battus contre les Francs de Charlemagne. Nous autres, Saxons, avant la conquête de la Saxe par les chrétiens, au VIII° siècle, nous vénérions dans nos forêts un arbre géant* que nous appelions dans notre langue Irminsul. Il était dédié au dieu de la guerre et il supportait le poids du ciel. Il a fallu les campagnes sanglantes de Charlemagne contre notre nation durant trente années pour abattre et détruire notre arbre sacré en 772.

*frêne ? chêne ?
Widukind