Rodolphe de Fulda

images Truncum quoque ligni non parvae magnitudinis in altum erectum sub divo colebant, patria eum lingua Irminsul appellantes, quod Latine dicitur universalis columna, quasi sustinens omnia.
Il y avait aussi un tronc d’arbre d’une taille peu commune, dressé verticalement, qu’ils (les Saxons) vénéraient en plein air, et qu’ils appelaient dans leur langue « Irminsul », qu’on peut rendre en latin par « pilier du monde », comme s’il soutenait toutes choses.
(« De miraculis sancti Alexandri »,chap.3) irminsul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *