construis ton propre labyrinthe

imagesPetit homme, il ne faut pas craindre les labyrinthes. Ils sont juste à l’image de nos vies. De l’extérieur, ils nous apparaissent mystérieux et compliqués. Donc menaçants. Mais si tu as le courage d’y pénétrer et de te confronter à tes propres craintes, ils deviennent alors des parcours complexes certes, mais excitants, car ils contiennent à la fois le chemin et le but. Ils finissent sûrement par mener au centre. Pas un centre dans l’espace, mais au centre de toi-même. Dans ce cas, mon ami, tu n’auras plus besoin de ton vélo. Mais mon esprit me souffle que tu as encore pas mal de chemin à faire avant de trouver ton point d’équilibre. Avance donc en équilibre instable sur ta machine, Centripète, puisque tel est ton destin. Moi je veux te faire cadeau d’un labyrinthe porte-bonheur. Tu en seras l’artisan et tu en connaitras le secret. Ce n’est déjà pas si mal.Indiana Ca’amnetaka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *