condensé de centrologie

le-secretaire
Toujours fidèle à notre mission, hier soir j’ai cherché fort tard dans l’abondant fonds documentaire du 4XC, notre Centre de Consultation des Communications Concentriques. J’ai fini par tomber sur la notion de « centrologie ». J’aurais dû me douter que quelqu’un, fatalement, y aurait pensé. Je l’ai trouvé dans un ouvrage de Jean Alphonse, « pour une métascience ». Je vous livre un bref passage pour tâcher de vous éclairer : « …la centrocomplexité, au sens teilhardien, mesure le degré de centréité auquel coïncide un niveau de complexité, réalisé à l’exocosme, en direction d’un investissement endocosmique. La centrogénèse procède de comvergences complexificatrices depuis le diversement individué. A l’opposé de la monadologie visant la connaissance de la diversification métamorphiquement individualisatrice depuis des caractères particuliers, la centrologie étudie les relation synergiques et synthétisatrices à permettre la finalisation constitutive de l’Univers vu ainsi qu’un tout insécable, unitaire, et non comme le contenant d’une totalité des parties mises en relation… » Je n’ai pas jugé bon d’en faire part à l’Intrépide. Il est encore convalescent. Sait-on jamais. Une rechute…

« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *