Alice

le-secretaireALICE, c’est le nom de l’expérience menée au LHC, le collisionneur de particules du Cern enfoui à la frontière franco-suisse. Son but, recréer la “soupe primordiale” qui existait juste après le Big Bang, il y a 13,7 milliards d’années quand l’univers n’était qu’un chaos de particules élémentaires, les quarks et les gluons. Aujourd’hui, ces derniers sont collés les uns aux autres dans les protons et neutrons des noyaux atomiques. Pour les libérer, les physiciens d’Alice vont provoquer des chocs entre deux noyaux de plomb : la chaleur dégagée, cent mille fois supérieure à celle du soleil, devrait disloquer neutrons et protons. Je ne sais pas vraiment si cela peut aider l’Intrépide dans sa recherche centromaniaque, mais il ne veut négliger aucune information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *