le-secretaire
Un texte sumérien cité par André Parrot identifie la ziggourat “à un temple comme un astre au milieu du ciel.” Or le seul astre qui occupe le milieu exact du ciel est l’étoile polaire, axe et pivot de la rotation des constellations. Cette identification de la ziggourat à l’axe polaire se retrouve dans la dénomination de la ziggourat de Babylone, ”maison du fondement du ciel et de la terre” car c’est effectivement l’axe polaire qui par sa position centrale et sa fonction de pivot cosmique constitue le fondement du ciel et de la terre.
in Patrick Negrier (le temple et sa symbolique)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *