lIC
Assez de centres ! Basta ! N’en jetez plus ! Voici maintenant près de trois semaines que je sillonne les routes du Cher et de l’Allier sur vos conseils. Ah, je peux dire que j’en ai vu des bleds et des patelins et des lieux dits et des petites routes de campagne. J’en aurai mangé du pays ! Et tout cela pour voir des lieux improbables et controversés. Vos scientifiques ne sont pas fichus de s’accorder sur un centre bien officiel, incontestable, qu’on n’aurait plus qu’à bétonner et éclairer la nuit. Je vous l’avoue, je pédale dans le flou. Je ne vous dis pas cela pour vous raconter ma vie ( après le récit autobiographique, le récit cyclobiographique ), je vous dis tout ça parce qu’à ce jour, je me pose de
13-flicssacrées questions. D’ailleurs, je vais finir par me faire remarquer. Peut-être arrêter pour espionnage de centre ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *