lICAh ah, votre fameux humour me ramène à un peu d’humilité si besoin était. Mais je n’en ai pas vraiment besoin. J’ai dit il y a peu que j’étais parti de l’extérieur, des marges. Où que j’aille, je ne peux que me rapprocher de mon but, non ? J’ai déjà compris plusieurs choses, un, que tout le monde ne court pas après le même centre, deux, que je suis déjà au centre …de ma propre action. Continuez à m’encourager de toutes les façons possibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *