le-secretaireJe veux bien continuer à aider mon ami l’Intrépide centripète dans sa recherche du centre. Je ne vais pas l’abandonner au milieu du gué . Mais il parait noyé sous des considérations à géométrie variable qui ne font que l’embrouiller. Je le connais, c’est un garçon de grand air. Il lui faudrait une géométrie de plein vent, qui respire la poussière des chemins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *