Présentations


l'ic

Après avoir bourlingué dans l’ancien monde, roulé ma bosse dans le nouveau et vadrouillé entre les deux, j’ai décidé de consacrer le reste de ma vie à la recherche du Centre. S’il existe. 

Mon nom ? il ne vous dira rien. Je ne recherche pas la gloire et l’ambition téméraire de ma quête contraste avec la modestie de mon caractère. Mes amis m’ont surnommé « l’Intrépide Centripète ». C’est avec joie que je porterai ce sobriquet dans les moments heureux comme avec fermeté dans les moments difficiles. Car vous pensez bien qu’il y en aura. Trouver le Centre n’est pas une mince affaire. C’est pourquoi je compte sur chacun de vous pour m’aider dans mes recherches. Si vous avez des indices, une carte, même imprécise, des informations, même fausses, si vous connaissez dans votre entourage quelqu’un qui a vu quelqu’un qui l’a approché, envoyez-nous tout ça.

Ici, au camp de base, mon secrétaire se chargera du travail de documentation. Compiler les données, trier les informations, recouper les renseignements, surveiller la météo, refaire du café, c’est son affaire. Il gèrera notre 4XC, le Centre de Collecte des Choses Centrales. N’hésitez pas à prendre contact. Il fera le lien avec les internautes, le public et moi qui pars à plein temps sur les routes et par les chemins.

Zou,  plus un instant à perdre. Le Centre n’attend pas. Je boucle mes selles, j’enfile ma sacoche, je monte en cuissard et je file…Hum ! je crois que j’ai démarré un peu vite. J’enfile mon cuissard, je boucle mes sacoches, je monte en selle et je file !
IMG_2411

le-secretaireUN PÉRIPLE TOPOGRAPHIQUE .

UN VOYAGE GÉOPOÉTIQUE.

UN CARNET DE VOYAGE INTERACTIF.

Il y a chez l’Intrépide Centripète une fraicheur qui fait plaisir à voir dans ce monde matérialiste. C’est ce qui m’a tout de suite plu chez lui. Naïveté sans doute car je ne suis pas sûr qu’il arrive à ses fins. Mais quoi ! Qu’importe le but,  c’est le chemin qui compte et par amitié j’ai accepté de l’aider. Il y a aussi sans doute une dimension psychologique dans sa démarche. Il est vrai qu’il a passé plusieurs décennies à parcourir les frontières du monde.

petite reine

Peut-être s’est-il lassé d’être à la périphérie,

en marge. Décentré. Excentré, déconcentré.

En un mot ex-centrique.

Moi je n’ai plus l’âge de partir sur les routes. Avec mon expérience et grâce à vous, je lui transmettrai les informations qui me parviennent, je tâcherai de lui éviter les fausses pistes, lui signaler les chausse-trapes avec un seul p. Je resterai ici à gérer comme je lui ai promis le Centre de Collecte des Choses Centrales qu’on appellera entre nous le 4XC.
Paris 753

Lui qui cherche Le centre, je lui ai fait malicieusement remarquer que le Centre de consultation était déjà un centre. Il a haussé les épaules. Je crois que ce qu’il cherche est…comment dire… plus central. Plus personnel. Lui, il nous tiendra en haleine avec ses carnets de voyage, ses découvertes, ses rencontres, ses déconvenues aussi car on peut bien imaginer que son centre à lui ne se gagnera pas si facilement. Il faut rendre cette justice au Centripète, c’est qu’il n’est pas égo-centrique. Si c’était le cas, il n’éprouverait pas le besoin d’aller chercher au loin ce qu’il considèrerait comme étant au coeur de lui-même.petite vitesse Au contraire, il y a une forme d’humilité, de doute existentiel, vraisemblablement accompagnés de névrose, à aller chercher toujours ailleurs un centre hypothétique. Mais je n’ai pas à porter de jugement. Après tout, si cette recherche peut contribuer à le maintenir en forme… N’hésitez pas à me transmettre   des informations sur votre propre notion du centre. Notre intelligence collective mise au service d’une exaltante expédition géographique, littéraire et poétique ne pourra être que fructueuse. Je compte sur vous !

Le secrétairela-roue-qui-tourne-D932-60

 

lIC-secretaire_3Une des rares photographies de l’Intrépide Centripète avec son secrétaire,
peu avant le Grand Départ (date inconnue)

 

mention légales © Gérard Bastide – 2012
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
* L’ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d’auteur et la propriété intellectuelle. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle du site ou de l’un des éléments qui le composent est expressement interdite, de même que leur altération.
* La création de liens hypertextes vers le site web lintrépidecentripete.com ne peut être faite qu’avec l’autorisation écrite et préalable de Gérard bastide. Celui-ci décline toute responsabilité concernant le contenu de sites liés au site web lintrepidecentripete.com.
* Gérard Bastide décline toute responsabilité pour tout dommage résultant d’une intrusion d’un tiers ayant entraîné une modification des informations et plus généralement pour tous dommages, directs ou indirects, quelles qu’en soient les causes, origines, natures ou conséquences.
site hebergé chez OVH – webmester : Dauban 0698848993